Présentation du projet

Accueil

Comment se prononçait l'ancien occitan?

Si vous voulez entendre un échantillon audio de cette langue, cliquez ici:

Giraut de Bornelh (2e moitié XIIe siècle):

Reis glorios, verais lums e clartatz,
Deus poderos, Senher, si a vos platz,
Al meu companh siatz fizels aiuda;
Qu’eu no lo vi, pos la nochs fo venguda,
Et ades sera l’alba!

Roi glorieux, lumière véritable et clarté,
Dieu puissant, Seigneur, si cela vous plaît,
Soyez un soutien fidèle à mon compagnon,
Parce que je ne l'ai pas vu depuis la tombée de la nuit,
Et dans un instant, l'aube va poindre!

Vous trouvez la chanson complète sur le CD Troubadour Songs and Medieval Lyrics de Paul Hillier, Stephen Stubbs et Lena-Liis Kiesel, Hyperion Records 1984.

ou bien ici:

Raimon d’Avinhon (1ère moitié XIIIe siècle):

Sirvens sui avutz et arlotz,
e comtarai totz mos mestiers:
e sui estatz arbalestiers
e portacarn e gualiotz
e rofians e baratiers
e pescaires et escudiers,
e sai ben de peira murar,
pero de cozir non trop par,
e mauta portei mantas ves,
et ai mais de cent auzels pres;
e sui trobaires bels e bos,
qu’eu fas sirventes e tensos,
e sui joglars desavinens
e de set ordes sui crezens.

J'ai été serviteur et coquin,
et j'énumérerai tous mes métiers:
j'ai été arbalétrier,
et porteur de viande et pirate,
et maquereau et trafiquant,
et pêcheur et écuyer,
et je sais bien maçonner avec de la pierre,
mais en couture, je n'ai pas d'égal,
et j'ai porté du mortier bien des fois,
et j'ai attrapé plus de cent oiseaux,
et je suis un bel et bon troubadour,
parce que je fais des sirventès et des tensons,
et je suis un jongleur déplaisant,
et j'obéis aux règles de sept ordres différents.

Vous trouvez le morceau complet sur le CD Lo Gai Saber de la Camerata Mediterranea, direction Joel Cohen, Erato Disques 1991.

 

Accueil

Pourquoi un dictionnaire de l'ancien occitan?